LES MATÉRIAUX POUR AVANCER

Technologies solaires concentrées hybrides (Chaleur et PV)

DURÉE DU PROJET: 

2016 – …

COÛT DU PROJET:

312 500 $

CONTRIBUTION DE PRIMA:

125 000 $

DÉTAILS DU PROJET:

L’hybridation des centrales solaires thermiques et photovoltaïques à concentration présente un fort potentiel pour des applications en zones isolées ou pour des applications industrielles ou l’énergie thermique est valorisée. Sur de tels systèmes, les cellules photovoltaïques sont soumises à un rayonnement solaire concentré et leur température peut atteindre plus de 200 °C. Il est donc indispensable que les cellules solaires utilisées « survivent » à ces températures, cependant il existe très peu d’études détaillées sur le comportement de cellules PV au-delà de 100 °C, créant ainsi une très grande opportunité de recherche. Dans ce projet, nous étudierons l’évolution des matériaux lorsqu’ils sont exposés à des conditions de températures représentatives des températures de fonctionnement des systèmes hybrides. Plus précisément, nous caractériserons les contacts ohmiques et les autres matériaux utilisés dans les cellules après recuit à des températures supérieures à 200 °C. Les résultats mettront en évidence les limitations imposées aux matériaux actuellement intégrés dans les cellules solaires à haut rendement. Ces travaux sont indispensables au développement des technologies hybrides développées par Rackam et CGE.

PARTENAIRES INDUSTRIELS:

     

PARTENAIRES DE RECHERCHE:

Pin It on Pinterest

Share This